STOP Tabac

Tabac : continuez d’arrêter !

Sans cigarette depuis janvier, vous vous sentez à la fois triomphant et vulnérable. Le cap des six mois est délicat, d’autant qu’avec les beaux jours, tout pousse à craquer. Nos conseils pour ne pas replonger.

Profitant de l’interdiction généralisée de fumer dans les lieux publics, vous avez écrasé votre dernière cigarette. Une loi très officielle en soutien de votre motivation personnelle, l’occasion était trop belle. Avec le retour des beaux jours, les tentations sont plus nombreuses : verres en terrasse, longues soirées à l’extérieur, sorties plus fréquentes, vous sentez bien que votre volonté s’émousse.
Or vous avez déjà fait le plus dur, et il serait dommage de céder à la tentation de la cigarette des émotions, celle que regrette l’ancien fumeur et qui lui fait dire, dix ans après l’arrêt : « J’ai encore envie ». Après six mois sans tabac, le combat est avant tout psychologique.

Ne jouez pas au plus malin

« Ne laissez pas votre ancien “moi fumeur” vous piéger en vous laissant penser qu’une seule petite cigarette vous permettra de vérifier votre totale maîtrise de vous-même », prévient Yves Nadjari, cardiologue. Trop de rechutes sont dues à cette cigarette test, qui réactive instantanément les récepteurs nicoti niques du cerveau, responsables de la dépendance physique

Identifiez vos émotions

Vous avez la nostalgie du plaisir de fumer ? Ce n’est qu’un leurre ! Une fois la dernière bouffée aspirée, le soulagement se transforme en sentiment d’échec, avec de la culpabilité en prime. Tout le contraire de l’effet recherché. Par ailleurs, méfiez-vous des situations auxquelles vous avez peu eu l’occasion d’être confronté, précise le professeur Robert Molimard (1), tabacologue, comme une soirée de retrouvailles avec un vieil ami fumeur. Six mois, c’est trop peu pour se déconditionner totalement.

1. Robert Molimard, directeur du Centre de tabacologie Paul-Guiraud, à Villejuif, auteur du Petit Manuel de défume (Sides-IMA, 2007).

Cherchez du soutien

Une thérapie comportementale peut vous aider à prévenir les rechutes en vous aidant à repérer les erreurs à ne pas commettre, par exemple minimiser vos actions (« Si je n’en fume qu’une, ce n’est pas grave »), ou croire que seule la cigarette peut vous détendre (la relaxation le peut également). Sachez aussi que les forums de discussion réservés aux anciens fumeurs apportent soutien et conseils précieux.

Évacuez le stress

Si la pratique d’une activité physique régulière est un élément clé de la réussite du sevrage tabagique, elle se révèle également un outil précieux pour ne pas rechuter. Bouger permet de lutter contre le stress et les tensions, et, en même temps, de limiter une éventuelle prise de poids. Le mieux est de choisir une activité qui vous fait plaisir pour mieux vous y tenir.

Offrez-vous une récompense

Réinvestissez l’argent économisé pour vous offrir quelque chose lié au fait de ne plus fumer. Par exemple, une cure antitabac en thalasso. Conçu pour vous aider à arrêter de fumer, ce type de cure se révèle bien plus efficace après l’arrêt. Cette coupure de quelques jours accompagnée de conseils de spécialistes fait office de piqûre de rappel, bienvenue pour rebooster sa motivation.

Contemplez le résultat

Comparez-vous à la personne que vous étiez il y a six mois et constatez les changements : meilleure forme physique, teint éclairci, sommeil de meilleure qualité, etc. Répétez-vous cette variante de la méthode d’Émile Coué : « Tous les jours, depuis que j’ai arrêté de fumer, je vais de mieux en mieux. »

 

Séances en cabinet

Séances à distance

Ateliers en cabinet

Ateliers à distance

Serge TANGUY à Brest

Serge Tanguy

280 Rue Ernest Hemingway
3ème étage
29200 Brest
Immeuble Kermeur

Dernier témoignage

"Je recommande vivement Mr Tanguy"

Par Laurence
 

Je suis venue voir Serge Tanguy au départ pour arrêter de fumer, à peine rentrée dans son cabinet il a ressenti ma détresse et mon problème de santé. Je suis Fibromyalgique depuis plus de 8ans. Des douleurs dans tout le corps, aucune vie sociale car la douleur était telle que je ne sortais plus de chez moi.... Serge a su m écouter, m aider, me donner les conseils que j avais besoin pour m accepter et évoluer dans ma vie. Aujourd'hui je ne souffre plus, il a réussi à enlever toutes mes douleurs, mon mal être. Je recommence à vivre et tout ça grâce à lui. Merci encore pour tout ce que vous m avez apporté.

Réalisation & référencement Site clés en main

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.